Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Vous êtes le tigre zen du printemps

Les Chinois, quand ils ont un avis question médecine, on tend l’oreille. Pour eux, les saisons influencent notre santé et nos énergies. Et au printemps, ils nous conseillent d’imiter le tigre pour stimuler l’énergie du Foie. Pour cela, transformez une pièce de la maison en salle de Qi Gong. Pour les Chinois, l’anxiété découle d’un dérèglement de l’énergie du foie. Pour redevenir zen, il faut donc la stimuler, ou la calmer, selon les cas.
Miracle : on dirait que l’exercice énergétique dit “du Tigre” est fait pour ça !

Le modèle animal

Le Qi gong, qui signifie littéralement “travail de l’énergie” est pratiqué par plus de 60 millions de Chinois. Il s’inspire du mouvement des animaux sauvages, considéré comme instinctivement parfait. Ils sont reproduits par les humains pour soutenir la bonne santé des organes et du mental… ou pour la retrouver.
Au-delà de l’aspect spectaculaire de certains déroulés, la pratique régulière du Qi gong est un grand pas vers le bien-être et la forme. Même si le ” Qi ” (énergie vitale) est une notion qui vous est étrangère, sachez que l’impact physique est tel qu’il impressionne les médecins les plus sceptiques.

Exercice énergétique “du Tigre”

1. Vous êtes debout, les pieds légèrement écartés, les mains se rejoignent à l’extrémité des bras légèrement arrondis. Pliez légèrement les genoux.

2. Basculez très légèrement en avant afin de faire porter le poids du corps surtout sur la jambe droite. La gauche est alors plus légère et moins fléchie. Écartez vos bras en arrondis mais en imaginant que vos doigts sont comme des griffes. Vous vous sentez prête à “attaquer”, à mordre. D’ailleurs, quiconque croise votre regard le trouve féroce (sinon, entraînez-vous!).

3. Toujours dans la même position (du tigre féroce, n’oubliez pas), vous tendez lentement la jambe gauche sur le côté. En même temps, vous écartez les bras jusqu’à l’horizontale. Il faut concentrer votre esprit sur le centre de vos paumes pendant au moins une minute avant de relâcher.
Recommencez la posture du tigre autant de fois que vous le souhaitez. Ce peut-être une bonne idée pour dire bonjour au jour, chaque matin !

Petit rappel sur les méridiens énergétiques

Toutes les thérapies énergétiques s’appuient sur le postulat que notre corps est animé d’énergie. C’est elle qui s’échappe au moment de notre mort ! Cette énergie circule en nous par le biais de canaux appelés méridiens. L’un d’entre eux, le méridien Foie (rien à voir avec l’organe) est vraiment essentiel car il nous traverse à la verticale exactement, depuis le front jusqu’au gros orteil. Il assure au passage diverses fonctions dont certaines touchent à l’équilibre nerveux. Si l’énergie qui y circule est faible, nous voilà peureux, sujet au trac, à la timidité, aux inhibitions. À l’inverse, un excès d’énergie nous rend colérique, impatient, irritable… bref : nerveux.
Pour régulariser leurs énergies, les Chinois font toujours appel aujourd’hui à leur médecine séculaire. Plantes, acupuncture, massage et Qi Gong sont à leur menu “prévention”, mais sont également à la base de toute thérapie en Chine. C’est en tout cas durant la saison du printemps que les exercices énergétiques portent le mieux leurs fruits : nous sortons de l’hiver, notre corps est plein d’une énergie bouillonnante… ou encore en hibernation. Réveillons-le !

Magazine

Pour aller plus loin

Le qi gong du printemps

À  chaque saison nouvelle, une énergie prend le relais de celle qui vient d’achever son œuvre. C’est en observant la nature que l’on approche au plus près du merveilleux pouvoir de vie qui anime toute chose. L’énergie universelle baigne les éléments du ciel et de la terre dont nous faisons partie. Synonyme de renaissance, la saison du printemps porte en elle un potentiel vital dont le qi gong détient les secrets.

L’énergie de la vie

L’énergie de la vie se renouvelle à chaque changement de saison. Il est donc bénéfique à la santé de savoir ce que nous pouvons faire pour participer favorablement au bon déroulement énergétique des cycles saisonniers en nous.