La monodiète, une cure de désintoxication pour l’organisme

Vous êtes fatigué? Votre corps montre des signes de faiblesse? Vous avez une baisse de vitalité aux changements de saisons? Vous avez fait des excès? C’est le moment idéal pour donner un petit coup de pouce à votre organisme encrassé. Pour cela, les fruits et légumes sont vos meilleurs alliés. Utilisés en cure et choisis en fonction de vos faiblesses et de l’effet recherché, ils vous aideront à nettoyer votre corps et à relancer la machine en douceur.

Notre corps est une mécanique formidable. Il possède de puissantes capacités de régénération et d'autoguérison. Cependant, nous lui en demandons parfois un peu trop. Rythme de vie effréné, stress, exposition aux polluants, alimentation déséquilibrée et avalée à la hâte lui en font voir de toutes les couleurs. Pour cette raison, de la même manière que vous effectuez l’entretien et la vidange de votre voiture, offrez-vous plusieurs fois par an, aux changements de saisons par exemple, une petite cure de jouvence avec les monodiètes.
Ne consommer qu’un aliment ou type d’aliment pendant un à quelques jours repose le système digestif, stimule les fonctions d’élimination, améliore l’état de la peau et nous redonne une nouvelle vitalité. Très bien, me direz-vous, mais quelle cure choisir? Tout dépend de la saison, de votre constitution et de l’effet recherché. Les possibilités sont nombreuses et nous ne pouvons toutes les présenter ici. Nous avons donc sélectionné pour vous quelques-unes d’entre elles, parmi les plus faciles et agréables à mettre en application. Un seul impératif, choisissez toujours des fruits et légumes frais et bios!

LES CURES DE FRUITS
La banane. Très nutritive, cette cure est facile à suivre. Elle est réchauffante et alcalinisante et vous conviendra parfaitement si vous êtes frileux, stressé ou arthritique.
=> Pratiquez cette cure pendant 1 à 3 jours, la meilleure période se situant d’octobre à mars.
Attention, la cure de banane est à éviter si vous êtes diabétique ou si vous présentez un excès de potassium dans le sang.

La pomme. Choisissez des pommes douces (évitez les variétés acides). La cure de pommes est tout indiquée pour lutter contre les affections des reins ou du foie, la fatigue, les gastrites, l’excès de cholestérol ou encore les troubles bronchiques. Elle convient à tout le monde, à l’exception des personnes qui souffrent de colite aiguë.
=> Pratiquez-la sur une durée de 1 à 4 jours, en automne ou en hiver.

Le raisin. La monodiète de raisin, très digeste, est la cure idéale pour un bon nettoyage d’automne. C’est une cure très complète qui draine en douceur le foie, les reins et les intestins.
=> Vous pouvez la suivre d’un jour à une semaine.
De par sa richesse en sucre, la cure de raisin est formellement contre-indiquée si vous êtes diabétique.

L'ananas. Elle est désintoxiquante, diurétique et sa richesse en bromélaïne facilite la digestion des protéines. Cependant, elle ne doit pas être prolongée au-delà de trois jours.
=> La cure d’ananas se pratique en saison chaude.
Il vous faudra l’éviter si vous avez tendance aux aphtes ou si vous avez les muqueuses digestives irritables.

La myrtille. Elle améliore la vision nocturne, lutte contre la diarrhée et protège les vaisseaux. C’est également un puissant antiseptique intestinal et urinaire.
=> Les myrtilles sont à consommer d’octobre à mars en cure de 1 jour à 1 jour et demi, pas plus.

Le cassis. Le cassis draine les déchets acides, tonifie les vaisseaux et a un effet cortisone-like. Riche en vitamine C, il est tout indiqué si vous êtes affaibli ou convalescent. Il convient également bien aux personnes souffrant de rhumatismes, d’arthrite ou en cas de diarrhée.
=> La cure de cassis se pratique en automne, à raison d’une journée par semaine pendant 3 semaines.

La cerise. La cerise renforce le système immunitaire, draine le foie, les intestins, la peau et les reins.
=> La monodiète se pratique au mois de juin sur une durée de 1 à 6 jours.
La monodiète de cerises est contre-indiquée si vous avez les intestins fragiles ou si vous êtes diabétique.

LES CURES DE LÉGUMES
La carotte.
Voici une cure qui convient à tous, à l’exception des personnes qui présentent des troubles de la glycémie. La carotte conjugue de nombreuses vertus : elle est dépurative et diurétique, elle lutte contre l’anémie, régule le fonctionnement des intestins et est bénéfique tant sur le plan hépatique que pulmonaire. La monodiète de carotte est, en outre, nutritive et reminéralisante.
=> Elle peut se pratiquer à n’importe quel moment de l’année, même si le printemps reste la période idéale.

Le chou.  C’est un légume très riche en vitamine C mais aussi un excellent dépuratif et draineur de tout l’organisme. Il ne s’agit pas ici d’une monodiète mais plutôt d’une cure. Le chou trouve ici sa place à tous les repas mais sans en être l’aliment unique!
=> La cure de choux est à pratiquer en hiver.

L’asperge. Cette cure est dépurative et fluidifie le sang. Elle est tout indiquée en cas de problèmes de peau ou d’acidose tissulaire. Par contre, évitez-la si vous êtes sujet aux troubles urinaires ou si vous souffrez de rhumatisme articulaire aigu.
=> La monodiète d’asperge est recommandée uniquement au printemps et lors du repas du soir seulement.

Le bouillon de légumes. Voici encore une cure idéale l’hiver. Elle est non contraignante, facile à suivre par tout le monde et permet de se désintoxiquer tout en douceur. Elle est aussi idéale si vous êtes fiévreux.
=> Cette cure se pratique sur une durée qui va d’un seul repas à 3 jours de monodiète. Vous pouvez également la pratiquer 1 jour par semaine, le dimanche par exemple, ou uniquement en remplacement du repas du soir.

Les jus de légumes crus. Avec la cure de jus de légumes, vous pouvez profiter des propriétés d’un légume bien précis, utilisé seul, ou conjuguer les vertus de plusieurs d’entre eux (carotte, céleri, fenouil, chou, betterave rouge, poireau, pomme de terre, radis...) en cocktail.
=> Cette monodiète peut se pratiquer 1 journée par semaine ou en cure de 1 à 10 jours.

Le pissenlit. Le pissenlit est un excellent dépuratif général, souverain pour le foie et les reins. C’est la cure idéale au printemps, en automne ou après les excès des périodes de fête.
=> 1 journée de monodiète est suffisante, mais vous pouvez aussi faire une cure de jus, sur plusieurs semaines, en complément d’une alimentation légère et équilibrée.

La cure de riz complet. La cure de riz est une cure purificatrice parfaite si vous êtes une personne frileuse, active et nerveuse. Choisissez plutôt du riz semi-complet car le riz complet peut irriter les muqueuses digestives. Faites-le cuire très doucement en évitant de mettre trop d’eau et assaisonnez-le d’herbes variées.
=> Cette monodiète se pratique plutôt en saison froide sur une durée de 3 à 10 jours.

À LIRE
Cures naturopathiques, de Daniel Kieffer aux éditions Grancher 16,50€
Les cures des 4 saisons : 33 cures et monodiètes pour se régénérer, de Régine Durbec aux éditions Jouvence 14,90€
La cure de raisin : Les nettoyages de l'organisme pour retrouver et garder la santé, de Jean-Marie Delecroix aux éditions Médicis 6,50€
Les cures de santé : Régénération et détoxication, l'exemple de la cure de raisin, de Christopher Vasey et Johanna Brandt aux éditions Jouvence 16,50€
Et pour prolonger les bénéfices de la cure tout en se régalant :
Fondre de plaisir : Ma cuisine originelle pour allier forme et bien-être, de Laurence Salomon aux éditions Grancher 35€

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Voir aussi

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous manquiez de vitamine D ?
L'Alimentation santé en pratique
Mon cahier de gemmothérapie
Ordre et désordres