Rebelle-Santé N° 147 (épuisé / disponible en pdf)

Prix
2,00 €
Numéro
147

Juillet - Août 2012

Dans ce numéro :

Gardasil® : toujours de nouvelles victimes !
Cosméto : vos cosmétiques en voyage
Pharmacie nature : prescription pour éviter la turista
L’abricot pour votre santé et votre beauté !
Épices : l’angélique, pour dire adieu aux ballonnements !
Recettes nature : au bouillon blanc et à la capucine
La maladie de Waldenström
Les recettes du bonheur, par Davina
9 raisons de guérir avec rien
Et toutes vos rubriques habituelles…

Format du magazine

Édito

Un bel été un peu rebelle...

Au moment où j’écris ce texte, je ne connais pas le sort réservé au Dr Moulinier, convoqué au Conseil National de l’Ordre des Médecins le 12 juin. 
Au moment où vous lirez ces lignes, j’espère qu’il aura retrouvé son cabinet et ses patients qui comptent tant sur lui.
Ce médecin cancérologue de Bordeaux est accusé de ne pas suivre à la lettre les recommandations officielles pour traiter certains cancers : il ose adapter aux besoins de ses patients les protocoles indiqués par la Haute Autorité de Santé. 
Plutôt qu’appliquer « le règlement » à la lettre, plutôt que soigner des cancers, il a, semble-t-il, pris le parti de soigner des patients. Il utilise au mieux la médecine conventionnelle et les traitements qu’elle met à sa disposition, mais dans la limite d’un rapport « bénéfice/risque » positif, et il adapte les traitements, les complète par d’autres thérapies. Tout cela pour le confort de ses patients, pour obtenir les meilleurs résultats possibles, en tenant compte des particularités de chacun. Et ça, c’est visiblement interdit. 
Il n’y a pourtant aucune plainte de patients. Au contraire, ils sont nombreux à manifester leur révolte devant l’injustice dont est victime leur médecin si attentif. 
Harcelé par les services administratifs depuis des années, le Dr Moulinier a lancé il y a quelque temps un appel de détresse sur internet pour être entouré le 12 juin. J’ai été informée trop tard de ce « rendez-vous » pour le publier dans le numéro précédent du magazine, alors je l’ai mis sur notre site www.rebelle-sante.com. Et j’y publierai aussi les conclusions de la convocation du 12 juin.

Que l’on établisse des protocoles de traitements en fonction de résultats obtenus sur certaines maladies, en s’appuyant sur des statistiques, semble tout à fait justifié. Mais c’est à mon avis en appliquant la médecine de manière personnalisée (en adaptant les fameux protocoles) et humaine, en étant ouvert à toutes les thérapies capables d’aider les malades, en tenant compte des particularités de chacun, que l’on obtient les meilleurs résultats. 
Je souhaite à chacune et chacun d’entre nous de rencontrer, en cas de maladie nécessitant le recours à la médecine, un thérapeute qui, comme le Dr Moulinier, essaie de trouver le meilleur chemin vers la guérison, même s’il emprunte les contre-allées de la médecine officielle.

Passez un très bel été, et on se retrouve à la fin du mois d’août pour le prochain numéro.

Sommaire du magazine

Solutions cosméto

Recettes de cuisine

Nutrithérapie

Animaux et faune en bref

En bref

Trucs

Courriers

9 raisons / 9 façons

Homéopathie

Examens

Pharmacie nature

Connaître les produits

Épices

Calendrier des travaux

Corps-esprit

Thérapies naturelles

Urgences

Sélection Produits

Rencontres

Remèdes nature

Botanique

Pathologies

Ingrédients

Aliments

Alimentation santé

Jardin bio

Fait-maison

Connaître les animaux

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Le jeûne : mode d’emploi
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon manuel de sorcière